Teach Us Lord Music Video

Un grand merci à RWU productions pour rendre ce projet possible! Et aussi à mon épouse ayant filmé cette vidéo le jour après son opération de caillots de sang! Ci-dessous une petite partie « dramatisée » de son témoignage.

A big thanks to RWU productions for making this possible! And also to my dear wife who filmed this video a day after having surgery for kidney stones! Below a brief « dramatized » portion of her testimony. 

 

Teach Us Lord: LEAD SHEET

Paroles de Chants, Traductions et Accords – Lyrics, Translations and Chord Charts


Amazing Grace

John Newton
Public Domain

Amazing Grace, how sweet the sound, that saved a wretch like me -I once was lost but now am found, Was blind, but now, I see

T’was Grace that taught – my heart to fear, and Grace, my fears relieved. How precious did that Grace appear – the hour I first believed.

Through many dangers, toils and snares – we have already come. T’was Grace that brought us safe thus far – and Grace will lead us home.

When we’ve been here ten thousand years – bright shining as the sun.  We’ve no less days to sing God’s praise – then when we’ve first begun.

Aux Armes

Paroles par Philippe Viguier, musique par Jonathan Gordon

Aux armes ! Lève-toi belle armée,  aux armes ! Le soleil s’est levé dans la vallée aux milles brasiers, les rayons font écumer le front luisant de nos guerriers. Aux armes !

Armé de mon épée Sur la plaine enflammée, le casque du salut contre les attaques d’esprits déchus. Cuirasse en côte de maille, sans faille pour la bataille, mes frères sont avec moi pour la journée du combat. Vers l’horizon nous avançons, approchons à l’unisson. Le bruit s’alourdit derrière les lignes de l’ennemi. Invisible, rapide, sournois et intrépide, seule la foi dans la croix peut transpercer son noir effroi.

Puissance du mensonge que les ténèbres prolongent, promesses de la chair, lumière noire, informe, et éphémère ; sensuelle, criminelle et lâche ; c’est un voile, c’est une toile qui cache ; la beauté, vérité, passionnée, libérée ; Pour un peu de plaisir ou de cash.

Contre la force de l’air la puissance c’est la prière ; Contre la déception la victoire c’est dans l’intercession ; Prend ton arc, ton épée, suis-moi ; Boucliers, acérés, soldats ; La combat, c’est la foi, sous la croix, oublie-toi ; Tu seras du côté du Roi. Avançons sans peur vers les troupes de l’oppresseur. Marchons sans frayeur ; Notre armée peut défendre notre honneur. Aujourd’hui retentit notre cri, on s’élance pour défendre la vie. Devant toutes ces légions de ténèbres, de démons, notre bannière c’est le Saint-Esprit.

Raisonnements humanistes comblent un homme égoïste ; Traditions religieuses, sans vie sont hideuses. Quête de gloire, de pouvoir, de savoir, dérisoire’ Le regard du miroir reste noir sans espoir. Nouvelle vie, paradis, c’est le prix d’Jésus-Christ. Et le règne sur la teigne brise le joug de la haine.

Avec Lui, pour la vie, c’est fini, accompli ; La victoire de sa gloire qui déchire le voile noir.

Take your weapons; Rise, beautiful army; Take your weapons; The sun has risen on the valley of a thousands fires; Its rays foam the shining foreheads of our warriors; Take your weapons

Armed with my sword on the burning plain; The helmet of salvation against the attacks of fallen spirits; Coat of mail for my armor, flawless for the battle; My brothers are with me for the day of the fight

Over the horizon, we walk, nearer together; The noise arises behind the lines of the enemy; Invisible, fast, sneaky and intrepid; Only faith in the cross can transpierce their black fear

Power of lies that darkness prolongs; Promises of the flesh, black light, empty and temporary; Sensual, criminal and coward; It’s a veil, it’s a sheet that hides; The beauty, truthful, passionate and free; For some pleasure or cash

Against the force of the air the power is prayer; Against deceit the victory is intercession; Take your bow, your sword, follow me; Shields up soldiers; The fight is the faith, under the cross forget yourself; You will be on the King’s side

Let’s march without fear towards the oppressor’s troops; Walk with no fright, our army can defend its honor; Today is heard our shout, we rise to defend life; Before all these legions of darkness and demons; Our banner is the Holy Spirit

Humanist reasoning fulfills a selfish man; Religious traditions, without life are hideous; Quest for glory, power, knowledge, futile; The mirror looks back in black without hope; New life, paradise, is the price of Christ; And the rule over moth breaks the yoke of hatred; With Him, for life, it is finished, accomplished; The victory of his glory tearing down the black veil.

Cœur Cassé

Paroles par Philippe Viguier, musique par Philippe Viguier et Jonathan Gordon

Quand je regarde autour de moi ces gens qui marchent dans la rue, allant ne sachant pas à quel point ils sont perdus. Philosophie humaine, couleur de leur emblème, Religion, tradition, est leur condamnation. Les œuvres des plus grands, ne traversent pas le temps. Les efforts sur cette terre, finissent toujours en poussière. Le jugement éternel, n’a pas son pareil ; Il n’suffit pas d’être bon pour fuir la perdition.

Incapable, coupable, est l’état de nos âmes. Nos œuvres ne peuvent payer ce que l’éternité réclame. Souillés d’imperfection l’infini n’est pas une option. Les portes du paradis, ne peuvent être salies.

Cependant, le sang, de l’Agneau immolé, a coulé sur cette croix pour que l’on soit lavé. Battu, crucifié, ses blessures ont payé ; Pour la justice divine requise pour nos péchés.

Solution soumission, c’est la clé du pardon ; De soi l’abandon, au Sauveur des nations. Le prix de la rançon, pour notre trahison, ne peut pas être acquis, si on ne s’humilie. Un cœur cassé, brisé, humilié et courbé, devant un Dieu si grand qui pour toi s’est abaissé. Un cœur cassé, brisé, humilié et courbé, et aux pieds de la croix, ma vie fut racheté.

Cœur cassé à tes pieds, Cœur cassé à tes pieds.

A broken heart humbled, a broken stumbled. A broken heart in a fight, flesh, royal rumble. A broken heart cleaned, a broken heart mended; A broken heart found Christ now I surrendered. All my life, all my dreams, all my passions to Christ we sing. This is life, life is Christ, what can you do with the life of Christ? You can trust, you can leap, you can jump, you can fly, You can love, you can pray, you can praise, you can smile; He is joy, He is peace, we will sing. He is God, He is truth, He is strength, He is King.

When I take a look around to watch people walking around me/Going without knowing how much they are lost/Human philosophies, colors of their banner/Religions, traditions, is their condemnation./The works of the greatest do not pass time/Efforts on this earth always end up in dust/The eternal judgment cannot be fooled/It isn’t enough to be good to escape perdition

Incapable, guilty, is the state of our souls/Our works cannot pay what eternity demands/Tarnished with imperfection, infinity is not an option/The gates of heaven cannot be made dirty./However, the blood of the Slain Lamb/Has been poured on the cross to clean us/Beaten, crucified, his wounds have paid/For the divine justice demanded for our sins

Solution, submission, it is the key of forgiveness/Of self, abandon, to the Savior of the nations/The price of the ransom of our betrayal/Cannot be reached without humility./A broken heart, humbled, bowed down/Before a God so great who made himself low for you./A broken heart, humbled, bowed down/And at the feet of the cross my life was redeemed

Broken heart, at your feet/Broken heart, at your feet.

Dans les Yeux du Père

Paroles et musique par Philippe Viguier

Dans les yeux du Père, mon regard se perd. Dans l’intensité, d’un amour si parfait. Dans les yeux du Père, la taille d’un univers ; Et d’une éternité, rencontrent une pensée.

Citoyen d’un royaume qui ne se voit pas. Etranger dans ce monde, vivant par la foi ; Languissant pour une gloire, n’existant pas ici-bas, Je regarde à toi.

Et dans les yeux Père, je vois la lumière. Attirant au ciel, mon âme immortelle. Dans les yeux du Père, la vie est sans frontière ; L’amour sans barrière, chaque jour plus beau qu’y hier.

In the Father’s eyes; I lose myself in wonder; In the intensity; Of such a perfect world./ In the Father’s eyes; The size of the universe; And of eternity; Meet a thought

Citizen of a kingdom which cannot be seen; Stranger in this world, living by faith; Longing for a glory not existing here below; I look to you

In the Father’s eyes; I see the light; Drawing to heaven; My immortal soul./In the Father’s eyes; Life is without borders; Love without frontiers; Each day more beautiful than yesterday

Emmène-moi

Paroles et musique par Philippe Viguier

Les cieux proclament la grandeur de ton nom ; La nature, en chanson, glorifie ta majesté ; Le Dieu, tout puissant, m’appelle son enfant ; Il me dit qu’il m’aime jusqu’au delà du temps

Emmène-moi près de toi ; Révèle-moi tes voies ; Sonde mon cœur ; Sois mon Seigneur ; Brille sur moi. Emmène-moi plus près de toi ; Je veux voir ta face ; Et saisir ta grace ; Et ne jamais partir.

Je ne suis rien, non rien, Jésus je suis perdu sans toi ; Mon Sauveur, mon seul bien à jamais mon Roi ; Met ma main dans la tienne, et que debout je tienne ; Dans tes bras, secours-moi, et jusqu’à toi, guide-moi !

The skies proclaim the greatness of your name/Nature, in songs, glorify your majesty/The God, almighty, calls me his child/He tells me, He cares, beyond the ends of time

Take me, bring me with you, reveal me your ways/Search my heart, be my Lord, shine on me/Take me, bring me with you, reveal me your ways/I want to see your face, feel your grace, and never go

I am nothing, nothing, Jesus I am lost without you/My Savior, my only possession, forever my King/Take my hand and hold it lest I fall/In your arms, save me, and to yourself guide me

En Toi

Paroles par Philippe Viguier, musique par Jonathan Gordon

Quand l’aurore réveille l’horizon, d’une nouvelle chanson ; Le cri de la vie, chorale en unisson ; J’ouvre mes yeux, contemple mon Dieu ; Déjà de plus belle, Ses bontés se renouvellent.

Au premier regard, l’espoir me remplit ; Aveuglé de gloire, mon âme reprend vie ; Déjà dans le ciel, trône du Dieu fidèle ; Ses merveilles me précèdent, sa grâce je possède.

Libre en toi, comme le vent, comme la pluie, comme un chant ; Comme les vagues qui caressent les frontières de l’océan ; Libre en toi, livre d’aimer, de donner, pardonner ; D’accomplir l’impossible par ton Esprit parfait.

Je n’ai qu’une vie à partager, je viens te la donner ; Au trône de ta grâce, un pécheur trouve place ; Ta beauté dans mon cœur, et tes œuvres dans mes mains ; Je connais le bonheur, et à qui j’appartiens ; En toi je suis libre, d’aimer et de vivre ; En toi je suis fort, malgré tous mes tourds ; En toi j’ai la paix d’offrir tout ce que j’ai ; En toi j’ai une joie qui n’chancelle pas.

Crucifié avec Christ, je vis par le Fils ; Ma foi est en Lui, et en moi son Esprit ; Je suis ambassadeur, de toute sa grandeur ; Je suis serviteur, je vis pour son honneur ; Je suis son frère, son ami, son disciple et apprenti ; Il est mon Dieu et ma lumière, Il répond à mes prières ; Il est mon Roi, Il est ma joie, Il est la source de tout bonheur ; Il est le nom en qui je crois et le souvenir de mon cœur.

When the dawn wakes up the horizon with a new song; The shout of life, choral in unison; I open my eyes and wonder at God; Already his mercies are anew. /At the first glance hope fills me; Blinded with glory my soul comes back to life; Already in heaven, at the throne of the faithful God; His wonders precede me and His grace I own

Free in you, like the wind, like the rain, like a song; Like the waves that caress the frontiers of the ocean; Free in you, free to love, to give, to forgive; To accomplish the impossible through your perfect Spirit

I have only one life to bring, I come to give it to you; At the throne of your grace a sinner finds his place; Your beauty in my heart, your works in my hands; I know blessedness and to whom I belong./In you I am free, to love and to live; In you I am strong, in spite of my wrongs; In you I have peace to offer all I am; In you I have a joy which does not move.

Crucified with Christ, I live through the Son; My faith is in Him and His Spirit in me; I am an ambassador, I live for His greatness; I am a servant, I live for his honor./I am His brother and His friend, his disciple and student; He is my God and my light and He answers my prayers; He is my King, He is my joy He is the source of all joy; He is the name in whom I trust and the remembrance of my heart

Follow Me

Philippe Viguier

CHORD CHART

LEAD SHEET

Follow me; Meet at my cross, the broken and lowly; Follow me, be cleansed by my blood; Find peace and mercy; Come with me, behind leave your life; For truth that sets you free; Come with me, follow me.

Hear my plea; Die to yourself, live for my glory; Hear my plea; Leave out your pride, lift hands that are holy; Come with me; And love the lost, the poor, the needy; Come with me, follow me.

Give freely; Across the countries, declare my glory; Give freely; Pour out your heart in deeds of mercy; Come with me; Suffer for them, the poor, the weary; Come with me, come with me.

Follow me; Give hope to all, with words of healing; Follow me; And find your joy, waiting and trusting; Come and see; Watch the heavens, open in glory; Come and see, come with me; Follow me, worship  me.

Viens, suis-moi;Rencontre à ma croix, les contrits d’ici-bas; Viens, suis-moi; Mon sang a coulé, viens être purifié; Suis mes pas; Abandonne ta vie, et sois affranchit; Viens, suis-moi,   Viens, suis-moi

Suis ma voix; Meure à toi-même, proclame-moi ton Roi; Suis ma voix; Ton orgueil abandonne, embrase  mon Royaume; Suis mes pas; Et étend ta main pour aimer ton prochain; Viens suis-moi,   Viens, suis-moi

Donne-toi; Aux bouts de la terre, soit sel et lumière; Donne-toi; Vide ton cœur en œuvres de serviteur; Suis mes pas; Et souffre pour eux, les pauvres et malheureux; Viens suis-moi, Viens suis-moi;

Viens suis-moi; Partage ton espérance, à ceux sans assurance; Viens suis-moi; Et trouve ta joie, en vivant par la foi; Viens et vois; Et regarde les cieux, s’ouvrir sous tes yeux; Viens et vois,   Viens suis-moi; Suis mes pas, Adore-moi.

Innocence

Paroles et musique par Philippe Viguier

Fais-moi courir comme un enfant. Et puis sourire juste comme toi. Puis découvrir ce qu’il y a en moi. Et sans faiblir voler à toi !

Let me run like a child; And smile just like you; Discover what is within me; And without failing, fly to you

Oh Happy Day

Paroles par Philippe Viguier, musique par Jonathan Gordon

Oh happy day, c’est une belle journée ; Mon péché effacé, par ta grâce, j’suis sauvé ; Oh happy day, c’est une belle pensée ; Délivré, restauré, nettoyé, purifié ; Oh happy day, j’suis plus prisonnier ; La puissance du péché, brisée à tes pieds ; Oh happy day, j’suis un nouveau-né ; Qui découvre chaque jour, les merveilles de l’amour

Je suis un enfant de l’éternité ; Un fils du Dieu vivant, rempli du Tout Puissant ; Un prince et un soldat, le l’armée du Grand Roi ; Un arbre qui grandit, une graine qui fleurit ; Une brebis tranquille, calme et docile ; Un enfant sevré, rempli, satisfait ; Une brise qui s’envole, au loin des idées folles ; Je suis un chrétien, et je Lui appartient.

Je suis un chrétien ; Et je marche avec mon Dieu ; Et ma vie Lui appartient. Je suis un chrétien ; Et mes jours sont bienheureux ; Sous la chaleur de Sa main.

Oh happy day, c’est une belle journée ; Sans crainte de demain, le monde m’appartient ; Oh happy day, je suis tout comblé ; Si Dieu est avec moi, qui sera contre moi ? Oh happy day, je suis aventurier ; L’infini à découvrir, un monde à conquérir ; Oh happy day, je suis son bien-aimé ; Sans plan pour ma vie, sont joyeux et bénis

Je suis une lumière, je reflète mon Père ; Le sel de la terre, saveur contre l’amer ; Je suis une promesse, Jésus je confesse ; Et il me rendra pur , pour l’éternité future ; Je suis une mélodie, chantée par Jésus-Christ ; Je suis une harmonie, par l’œuvre du Saint-Esprit ; Je suis un morceau de marbre, qu’il façonne à son image ; Un faiseur de paix, au cœur désintéressé.

Oh happy day, c’est une belle pensée ; Dans un monde imparfait, on peur trouver la paix ; Oh happy day, c’est l’heure d’se relaxer; Les soucis ça suffit, faire confiance c’est la vie ; Oh happy day, la fête peut commencer ; Fardeau déchargé, le passé oublié ; Oh happy day, j’suis là pour chanter ; La gloire, la beauté, d’mon Dieu adoré.

C’est l’heure de connaître la vie, sans compromis ; D’accepter chaque instant, comme un cadeau béni ; C’est l’heure d’être différent, d’un monde indifférent ; De faire pleuvoir l’espoir, de la grâce et du savoir ; Y a des rêves à performer ; C’est l’heure d’apprécier, la joie du moment donné ; C’est l’heure de l’Eternel ; A nous d’embraser, ces bontés qui viennent du ciel.

Oh happy day it is a beautiful day; My sin cleaned by your grace I am saved; O happy day it is a beautiful thought; Delivered, restored, cleansed, purified./ Oh happy day, I’m no longer prisoner; The power of sin is broken at your feet; Oh happy day I am a new born; Who discovers everyday the wonders of love./ I am a child of eternity, I run without stopping; A son of the living God, filled with the Almighty; I am a prince and a soldier of the Great King’s army; I am a tree that grows and a seed that opens up./ I am a quiet sheep, calm and rested; I am a weaned child, filled and satisfied; I am a flowing breeze, going away from foolishness; I am a Christian, and I belong to Him

I am a Christian; And I walk with my God and my life belongs to Him; I am a Christian; And my days are blessed under the warmth of His hand

Oh happy day, what a beautiful day; Without fear of tomorrow the world belongs to me; Oh happy day, I am fulfilled; If God is with me, who is against me?/ Oh happy day, I am an adventurer; The infinite to discover, a world to conquer; Oh happy day, I am His beloved; His plans for my life are happy and blessed./I am a light, I reflect my Father; The salt of the earth, taste against the bitter; I am a promise, Jesus I confess; He will make me pure for the eternity future./ I am a melody sang by Jesus Christ; I am a harmony by the work of the Holy Spirit; I am a piece of marble that He shapes in His image; I am a peacemaker, with a selfless heart;

Oh happy day, what a beautiful thought; In an imperfect world, one can find peace; Oh happy day, it is time to relax; Enough with worries, to trust is to live; Oh happy day, the party can start; Burden cast, the past forgotten; Oh happy day I am here to sing; The glory, the beauty, of my beloved God./ It is time to know life, to live without compromise; To accept each moment as a blessed gift; It is time to be different from an indifferent world; To make hope rain with grace and knowledge./ There are dreams to perform; It is time to appreciate the joy of the given moment; It is time for the Lord; To embrace fully the mercies coming from heaven

Ma réponse c’est toi

Paroles par Philippe Viguier, musique par Jonathan Gordon

Voyage dans le noir, direction mystère ; Route inconnue, pataugeant dans l’air ; Tu m’emmènes, je ne sais où ; J’vois rien tout est flou ; Questions sans réponses.

Doute qui m’enfonce ; Pourquoi moi ? Pourquoi ça ? Je comprends pas. La route qu’je suivais semblait dégagée ; Bonheur dans les yeux, destin dans les mains ; J’avançais tout heureux vers l’espoir de demain.

Puis une chute, un mur ; Un désert, rupture ; Et je tombe, m’écrase, assoiffé, brisé. Je cherche une lumière, pour voir ma misère. J’entends rien, ne vois rien.

Silence des circonstances, souffrance mais innocence ; Vidé, lessivé, chargé, fatigué ; Sans forces, sans réponse. Perdu dans le noir, j’me tourne vers les cieux, contemple ta gloire.

Même quand j’comprends pas, ma réponse c’est Toi.

Une fois encore les efforts des hommes forts sont en tord ; Pour rester victorieux, il faut fixer les cieux. Concéder sa confiance dans le Dieu de l’omnipotence ; A genou, sans tabou, et la grâce au rendez-vous.

Dieu est bon. Dieu est grand. Tout Puissant. Plein de grâce (bis)

J’accepte les circonstances ; Mon Dieu ne change pas. J’accepte la souffrance, Il reste toujours là. Sa grâce me rend fort, Son Esprit donne vie. Sa joie oui encore, nous en seront remplis.

Travel in the dark direction mystery; On the unknown road, swimming in the air; You take me I do not know where; I cannot see everything is blurry; Questions without answer; Doubt sinking me./ Why me ? Why this ?; I do not understand; The path I followed seemed cleared up; Happiness in my eyes, destinity in my hands; I walked happy towards the hope of tomorrow./ Then a fall, a wall, a desert, a break-up; And I fall, I crash, thirsty, broken; And I search for a light to understand my misery; I cannot hear, I do not see./ Circumstances in silence, innocence but suffering; Without strength, without answer, lost in darkness; I look towards heaven and wonder at your beauty

Even when I do not understand; I know my answer is you

One more time the efforts of strong men are useless; To remain victorious one must fix heavens; Concede one’s trust in the omnipotent God; Kneeling, without hidding anything, and grace at the meeting point./ God is good, God is great; Almighty, full of grace./No matter the circumstances my God does not change; No matter the suffering, He always stays there; His grace makes strong, His Spirit gives life; His joy again, we will be filled with

Pardon

Paroles par Philippe Viguier, musique par Philippe Viguier et Jonathan Gordon

Coupable je le sais ta loi j’ai transgressée. Les clous d’mon péché Ton cœur de Père ont percé. Indigne enfant inconsistant, esprit rebelle et infidèle. Je ne connais la peine du Dieu qui prend la mal en haine.

Si seulement j’pouvais voir mon péché dans un miroir, effrayé j’m’en irai sur les collines de ta bonté ; Mais j’me leurre, j’en ai peur, car le monde et sa laideur, me révèle toute l’ampleur des conséquences d’un mauvais cœur.

Je suis coupable, je le sais, je me suis laissé aveuglé, par les fausses promesses éphémères de ce monde et Lucifer. J’ai tourné ma face devant les merveilles de ta grâce, suivit la voie mortelle, du péché originel. Corruption, destruction, damnation, mort ; Mon péché a produit des cendres noires. Conséquence, la souffrance, le poids d’une mauvaise conscience. Qui je sais m’appelle à Toi, Père je viens, pardonne-moi.

Pardon, pardon

Brise mes plans, mes désirs, mes passions, mes plaisirs. Que chacun de mes atomes, à Toi se livre et se donne. Mon orgueil, détruit-le, ma fierté, brûle au feu ; A l’image de Jésus-Christ, change mon cœur je te prie. Je me repent et consens à me soumettre à tes plans ; à me détourner du mal de l’égoïsme et l’immoral ; à croire en ta Parole et non aux mensonges frivoles ; Et dans l’humilité, Toi seul, adorer.

Guéris mes os brisés, effaces mon iniquité ; Donnes un esprit disposé, pour faire ta volonté ; C’est contre toi que j’ai péché, mon orgueil t’as offensé. Reçois mon cœur cassé c’est tout ce que je puis apporter. Rends-moi pur, comme l’azur, transparent comme le vent ; Enseigne-moi sur ta joie, sur ta paix, tes bienfaits ; Restes là, près de moi, de tes bras, entoures-moi. Ma détresse, je confesse, ta sagesse, je professe

Guilty I know it, your law I have transgressed; The nails of my sin your Father’s heart have pierced; Unworthy child, inconsistent; Rebellious spirit, unfaithful; I do not know the sorrow of a God who hates evil./ If only I could see my sin in a mirror; Afraid I would run to the hills of your goodness; But I deceive myself, I fear, for the ugliness of the world; Reveals to me the measure of the consequences of a evil heart.

I am guilty, I know it, I let myself be blinded; By the false temporary promises of his world and Lucifer; I turned my face away from the wonders of your grace; Followed the mortal path of original sin./ Corruption, destruction, damnation, death; My sin has produced black ashes; Consequences, suffering, the weight of a bad conscience; Which I know calls me to you, Father I come, forgive me

Forgive me, forgive me

Break my plans, my desires, my passions, my pleasures; Let each one of my atoms to you be given; My pride, destroy, my pride, burn it; In the image of Jesus-Christ, change my heart I plead./ I repent and consent to submit to your plans; To turn away from evil, from selfishness and immorality; To believe in the Word and not in frivolous lies; And in humility, your alone worship

Heal my broken bones, clean my iniquity; Renew a right spirit to do your will; It is against you that I have sinned, my pride offended you; Receive my broken heart it is all I can bring; Make me pure like the blue sky, transparent like the wind./Teach me on your joy, on your peace, on your mercies; Stay there, near me, in your arms, surround me; My distress I confess, your wisdom I profess

Poiema

« Car nous somme son ouvrage (poiema; poiema) ayant été créés en Jésus Christ pour de bonnes œuvres » (Ephésiens 2 :10)

Paroles et musique par Philippe Viguier

Nuit de lumière, aux milles étoiles, céleste toile. Neiges de montagnes, fondent en rivières, parcourent la terre.

Il m’appelle son poème, Il m’appelle son poème.

Fleur endormie, chante au printemps, une nouvelle vie. Vieillesse d’un jour, partage son cœur en mille couleurs.

Il m’appelle son poème, Il m’appelle son poème.

Night of light/With thousands of stars, heavenly painting. Mountain snows/Melt in rivers, travel the earth

And He calls me His poem/And He calls me His poem

Sleeping flower/Sing in springtime a new life. Oldness of day/Shares its heart in a thousand colors

And He calls me His poem/And He calls me His poem

Quand les Collines

Paroles et musique par Philippe Viguier

ACCORDS

Quand les collines, n’étaient que des enfants ; Qu’aucune trace de crainte, ne soufflait dans le vent ; Avant même que mon histoire, ne fut même entamée ; Ton cœur de père, m’avait déjà aimé.

Et quand le péché me condamna, une nouvelle histoire tu composas.

Et quand le péché me condamna, une nouvelle histoire tu composas.Ton fils unique, la chaleur de ton cœur ; Le prince de gloire, prit la place d’un pécheur. Et prenant sa croix, en pensant à moi ; Il marcha pour que la nuit s’achève. Qu’à Golgotha un jour se lève.

Une vie sans espoir, devint un rêve d’enfant ; Où le temps qui passe, parait un rien sachant ; La fin de l’histoire, où deviendront ; Nos cris et prières, un chant d’adoration.

Et prenant ma croix, oubliant ce moi. J’avance avant que nuit s’achève, vers Golgotha où jour se lève.

Back when the hills were still in childhood; When no trace of fear blew in the wind; Back even before the story had started; Your Father’s heart had already loved me

And when sin condemned me, a new story you composed; Your unique Son, the warmth of your heart; The prince of glory took the place of a sinner

And taking His cross, thinking of me; He walked to end the night; To Golgotha where the day rises

A life without hope became the dream of a child; Where the time that passes seems like nothing; Knowing that the end of the story will make; Our cries and prayers into song of worship

And taking my cross, forgetting this “me”; I walk to the end of the night; To Golgotha where the day rises

Teach Us Lord

Philippe Viguier

LEAD SHEET

Teach us Lord to pray, in times of joy or pain. To look at you and fall down, and whisper pleas of pardon.

Teach us Lord to love you, to long for grace anew. To thirst for you like water, and lift pure hands unaltered.

Teach us Lord to believe, to hold our hopes and cleave. To wait and trust you fully, till upon us comes glory.

Teach us Lord to follow, to take our cross and go. To count the cost and offer, our lives in selfless honor.

Enseigne-nous à prier; Dans la joie ou la peine; A ne regarder qu’à toi; Et s’humilier avec foi

Enseigne-nous à t’aimer; A t’obéir, t’adorer; A être avides de ta paix; Et de mains pures t’honorer

Enseigne-nous à croire; A retenir l’espoir; A ne s’attendre qu’à toi; Et voir ta gloire ici-bas

Enseigne-nous à te suivre; A mourir pour vivre; A délaisser nos fardeaux; Pour annoncer le Très-Haut

Une âme s’éveille

Paroles et musique par Philippe Viguier

Quand un regard véritable et saint, perce la nuit noire d’un cœur lointain. Une âme s’éveille

Et une gloire d’un monde parfait, rempli d’espoir un vase brisé. Une âme s’éveille

Une âme s’éveille ; Et elle grandit, une âme fleurit.

Et comme une toile de la main de Dieu, Elle se dévoile aux couleurs des cieux. Une âme s’éveille

When a glance truthful and holy; Pierces the dark night of a wandering heart; A soul awakes

And the glory of a perfect God; Fills with hope a broken vessel; A soul awakes; A soul awakes

And it grows, a soul opens up; And like a panting of the hand of God; It is unveiled with heavenly colors; A soul awakes

Wrath de Dieu

Paroles par Philippe Viguier, musique par Philippe Viguier et Jonathan Gordon

Where were you ? When the world began, when the Lord made the earth in the palm of His hand?

Où étais-tu ? Quand le monde a commencé, quand le Dieu de l’univers a fait pivoter la terre ?

Where were you ? When life was given, through the dust, through the Son, through the hope we live in?

Où étais-tu ? Quand Il plaça les étoiles, donna cent milliards noms aux lumières de Sa création ?

Where were you ? When the earth was flooded, by His wrath, they all died, the sinful cold-blooded?

Où étais-tu ? Quand Il inonda la terre, punit toute chair, du déluge de Sa colère ?

The God, tout puissant ; Who made, par son conscent ; All things, pour sa gloire ; Will judge, le dérisoire ; Il jugera, all flesh ; Punira, all wrong ; Détruira, the wicked, Condamnera, the wicked.

Here He comes on His horse our God; Full of wrath with His sword to judge. Il arrive à cheval armé, en colère avec Son épée.

Immoral ambitions, sin of depravation; Open rebellion and no limitation; Road of perdition and self destruction; Evil passions and selfish actions

Péchés cupides, passions avides ; Orgueil du moi devant son Roi ; Autodestruction, vie sans soumission ; Ouverte rébellion, sans limitation

Where will you be ? When the Lord comes back, to display with His might, the great power of His wrath? Where will you be ? When the gates are sealed, and there is no more time for man to appeal?

Où seras-tu ? Quand Dieu reviendra, en colère pour juger avec force et fracas ? Où seras-tu ? Quand les portes du ciel, seront scellées pour l’éternité ?